Rechercher


  • Google
     
    sur ce blog
    sur lemarchedesseniors.com
    sur le Web
Ma Photo

Mes liens

Statistiques


« Le marché automobile s’adapte aux Seniors | Accueil | Merci Monsieur Trichet »

Commentaires

François Granger

En tant que +50 (51 exactement), je ne consulte pas les sites "seniors" et ne me sent pas concerné par leur problématique.

Stéphane Ederman

Bonjour, nous commercialisons des produits touristiques. Effectivement, nous n'utilisons pas les sites Seniors pour ne pas ghéttoïser cette cible. De plus, 200.000 visites par mois, n'est pas suffisant pour avoir des retours de qualité dans notre secteur. En tout cas, c'est ce que je pense.
Stéphane Ederman

Thierry

Utiliser les sites Seniors pour cibler les Seniors est intéressant. C'est surtout le cas pour cibler les jeunes Baby boomers. Par exemple, pour cibler les Seniors de plus de de 65 ans, j'utiliserais Notre Temps ou Pleine Vie et pour cibler les Baby boomers, les sites Seniors. Cependant, il est vrai que 200.000 visites par mois pour ce genre de sites n'est pas suffisant pour certains secteurs comme les produits financiers. Par contre il y a un intérêt certain pour les PME.
Thierry

S.O.

Je pense que les sites Seniors sont un moyen très efficace de toucher les plus de 50 ans. Les dernières campagnes sur le net à destination de cette cible l'ont prouvé.

Amandine

Je pense que les sites Seniors sont utiles pour cibler les jeunes Seniors. Bien entendu, il est - à mon sens - inutile de vouloir atteindre bcp de personnes de plus de 65 ans par Internet.

Pour moi, Internet est à utiliser pour les Baby boomers qui ont besoin d'informations et connaissent actuellement une forte hausse sur la toile.

Cependant, il est important de noter que les Baby boomers ne surfent pas en priorité sur les sites dits "Seniors" mais sur d'autres sites comme la finance, le tourisme, la recherche d'informations, etc.

Les sites Seniors ont l'avantage d'être des médias "individuels" ce qui peut éviter le sentiment de ghettoïsation. Mais il est vrai que les Baby boomers ne se reconnaissent pas dans tous les thèmes développés pour les plus de 60 ans.

Amandine

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Liens commerciaux