Rechercher


  • Google
     
    sur ce blog
    sur lemarchedesseniors.com
    sur le Web
Ma Photo

Mes liens

Statistiques


« L’hétérogénéité des Seniors | Accueil | Des Français plus matures ? »

Commentaires

François

J'ai fait toute ma carrière dans le marketing et les medias, méfiez vous des interprétations hâtives. Ce site est peut être le "premier" sur un institut de mesures, bien que sur Internet il y ait beaucoup d'outils de mesure différents et que chacun puisse se référer à celui qui lui est le plus favorable. En attendant, je trouve qu'il donne une vision très vieillotte des seniors sur le web, ce qui semble naturel, puisqu'il est l'émanation sur Internet d'un magazine papier dont le coeur de cible sont les retraités, âgés de 68 ans en moyenne, à 85% féminin. Je trouve beaucoup plus représentatif de la modernité, infiniment plus en phase avec ce que nous sommes, les "nouveaux seniors, les baby boomers", le site seniorplanet.fr. Il est coloré, amusant, vif, tonique, traite très sérieusement des sujets qui nous intéressent. Quand je vais sur la toile, je n'ai pas envie d'aller sur des sites "vieillots", je me sens jeune (d'ailleurs, je le suis!) et j'ai envie de le ressentir sur les sites seniors. Pas de prendre 20 ans en allant sur Notre Temps.com. Ma mère lit Notre Temps, c'est très bien pour elle,c'est adapté à ses 80 ans, moi c'est plutôt l'Obs, L'Express... Quant à la pub, là encore, pas d'accord, je trouve très sympa d'avoir des pubs sur des sites, je clicke assez souvent, je regarde les films de pub que je n'avais pas vu en TV et ça m'a assez souvent permis de faire de très bonnes affaires (voyages et même logiciels). Et méfiez vous des conclusions définitives sur les chiffres, si vous avez un doute regardez entre RTL et NRJ ...ils sont tous les deux 1ers, c'est probable, d'ailleurs, MAIS PAS SUR LES MEMES CIBLES!

Frédéric Serrière

Bonjour François,

Je suis d'accord avec vous sur RTL et NRJ. J'ajouterais les radios INDEPENDANTES.

Concernant la publicité, c'est votre opinion :-). Vous croyez fortement à seniorplanet.fr, site que je trouve bien du haut de mes 35 ans. Mais mon avis importe peu. C'est les Baby boomers comme vous qui vont définir l'avenir de notretemps.com et seniorplanet.fr.

Je pense que notretemps.com a l'image du magazine à "gérer" et seniorplanet.fr, le terme "senior".

Vous ! les autres lecteurs quand pensez-vous ?

Frédéric Serrière

ROUSSEAU

Ceux qui s'intéressent à la vie économique, qui ont envie de cumuler emploi/retraite, qui ont envie de monter une entreprise pour accompagner leur fils ou fille pendant encore quelques années et qui, bien loin d'envisager la retraite comme une fin en soi, envisagent de continuer à être acteurs de la vie économique française, ceux là choisiront d'autres sites et se retrouveront peut-être autour des idées développées dans RH-Seniors.com.
Il n'y a pas une seule catégorie de Seniors, il y en a plusieurs et ce qui est certain, c'est que notre pays, à l'heure de l'europe, fonctionne aussi parce que les Seniors travaillent bénévolement pour beaucoup d'entre eux, en attendant qu'ils retrouvent une place plus rémunératrice dans les années qui viennent pour leur contribution post retraite.

Laurent

bonjour,

Je suis d'accord avec le fait que le terme Senior renvoie vers des choses modernes, colorées, gaies. Je suis d'accord aussi sur l'idée que les seniors sont des entrepreneurs, possèdent la connaissance et font preuve de vitalité et d'energie.

Notre dernière rencontre est celle de ce couple de retraités qui nous a fait confiance en acceptant de nous confier son projet de maison en optant pour la maison à ossature bois. Pendant la durée du chantier, ils ont vécu dans leur chalet de jardin, discutant avec le charpentier, le plombier, le maçon, chaque matin de l'évolution de la construction, s'intéressant à la technologie, posant mille question sur la vie des ouvriers de l'usine en Chine...

Je crois, pour aller plus loin, qu'il devrait exister dans toute entreprise, et en particuliers dans nos SA - SAS, un comité avec avis consultatif, des Senior Collaborateurs aux côté du comité de direction et du conseil de surveillance. Nous y gagnerions en expérience, prise de décision, anticipation des changements. Un ami chinois me disait un jour en souriant : vous n'apprendrez pas à un chinois qui a 5 000 ans d'expérience de commerce à faire du commerce.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Liens commerciaux